Home visuel

Directives anticipées

(Loi Leonetti) 

Que sont les directives anticipées ?

cf. article L. 1111-11 du code de la santé publique

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger des directives anticipées. Il s’agit d’une déclaration écrite qui précise ses souhaits quant à sa fin de vie, dans l’hypothèse où elle ne serait pas capable d’exprimer sa volonté. Elles sont prises en considération pour toutes décisions concernant l’arrêt ou la limitation d’un traitement inutile ou le maintien artificiel de la vie. C’est un document écrit, qui doit être daté et signé (vous devez également préciser votre nom, prénoms, date et lieu de naissance) dans lequel vous aurez exprimé vos souhaits.

Le document doit être authentifiable.Si vous ne pouvez pas écrire et signer vous-même vos directives, vous pouvez faire appel à deux témoins – dont votre personne de confiance, si vous en avez désigné une - qui attesteront que le document exprime bien votre volonté libre et éclairée. Ces témoins doivent indiquer leur nom et qualité et leur attestation est jointe aux directives.

Elles sont valables 3 ans révocables et modifiables à chaque instant. La volonté que vous aurez exprimée à travers ces directives primera sur celle de votre famille ou celle de votre entourage. Vous libérez vos proches de la lourde responsabilité de prendre des décisions à votre place. Attention seules les personnes majeures et conscientes ayant la capacité d’exprimer leur volonté de manière libre et éclairée peuvent rédiger des directives anticipées. Les majeurs protégés placés sous tutelle ou curatelle ne sont pas exclus de ce dispositif et peuvent aussi rédiger des directives anticipées.

Télécharger le formulaire de directives anticipées de la clinique du Mont-Louis

Pour en savoir plus sur les directives anticipées, consultez le document sur www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/les_directives_anticipees.pdf